Le masque, 1945 Frida Kahlo

Le masque 1945 Frida Kahlo

Dans cet autoportrait, The Mask, Frida échappe pour la première fois au spectateur, qu’elle regarde à travers les trous pour les yeux d’un masque qui lui permet de cacher sa douleur. Ce n’est pas elle, mais l’objet qui a un visage totalement différent du sien : celui qui pleure. Comme toujours, elle ne montrera pas sa souffrance, bien qu’elle la rende évidente à travers ce tableau qui, comme l’indique la précision du titre, permet de comprendre son degré de désespoir… voire de folie.

Retour haut de page