Ce que l’eau m’a donné, 1938 Frida Kahlo

Ce que l'eau m'a donné 1938 Frida Kahlo

Ce tableau porte un autre nom de « Ce que j’ai vu dans l’eau ». Lors d’une conversation avec son ami Julien Levy, il expliqua ce tableau comme suit : « C’est une image du temps qui passe sur le temps et les jeux d’enfance dans la baignoire et la tristesse de ce qui lui est arrivé au cours de sa vie ».

Contrairement à la plupart de ses autres peintures, What the Water Gave Me n’a pas d’objectif principal dominant. Il contient des représentations symboliques des différents événements de la vie de Frida. Il intègre également de nombreux autres éléments de ses autres peintures.

Bien que Frida Kahlo ne s’est jamais considérée comme une « surréaliste », cette œuvre est peinte dans un style « surréaliste ». Dans l’eau, les reflets sont ses images de vie et de mort, de bonheur et de tristesse, de confort et de douleur, ainsi que son passé et son présent. Au milieu de ces images, Frida elle-même gisait. Elle semble noyée dans son imagination et du sang sort de sa bouche.

Ce que l’eau m’a donné était signé et daté « 1939 ». Mais il a été peint l’année précédente. Ce tableau a été exposé à Paris par André Breton en janvier 1939 non signé et non daté à l’époque. Lorsque la peinture est revenue au Mexique, Frida Kahlo l’a signée et a mis la date comme « 1939 ». Ce tableau a été offert à l’amant du photographe de Frida, Nickolas Muray, pour payer la dette de 400 $ qu’elle lui devait.

Retour haut de page